Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains


   art-paysager

Bonsaï Acer campestre

Le bonsaï acer campestre: l'érable champêtre

Le erable champêtre (Acer campestre ) est un arbre de taille moyenne arrondi originaire d'Europe et très répendu en France. Il orne de nombreuses haies bocagères et fournie bon nombre de nos forêts. C'est une essence appréciée par les paysagistes (74) de haute savoie car cette essence locale reste dense et fournie. De plus elle contribue au bien être de la faune et la flore. Caractérisé par un tronc sinueux, une écorce décorative brun grisâtre et des feuilles trilobées comme l'érable buergerianum. Cette plante a tendance a prendre une couleur jaune d'or en hiver. On retrouve actuellement de nombreux cultivar de cette espèce, les plus commus sont ceux-ci:'carnival', 'green top' 'elegant', et 'red shine'.


Erable champêtre


Entretien de l'acer campestre

L’Erable champêtre, comme son nom l'indique proviens de la forêt. L’une des rares espèces indigènes adaptées à la culture en bonsaï. Sa résistance et sa vigueur permettent de bons résultats en pot. La meilleure exposition durant les saisons intermédiaire est le plein soleil. Durant l’été éviter le sud et préférez les coins ombragés. La motte doit être maintenue humide durant la saison de croissance, et plus sec durant l’hiver. A l’état naturel, cet arbre n’a pas besoin d’un apport d’engrais, cependant en pot, il est préférable d’administrer de l’engrais tout les quinze jours. Comme la majorité des bonsaïs, il est nécessaire d’effectuer un rempotage bisannuel au début du printemps. Une seule taille par an suffit sur cette essence. Pour toute taille de structure la fin de l’hiver est plus propice. Un ébourgeonnage est utile sur les sujets déjà formés. Les branches ont tendance à se lignifier assez rapidement, ce qui confère à cet arbre un aspect ‘ancien’ rapidement.


Les parasites et maladies de l'érable champêtre

Bien plus résistant que l'erable du japon, l'érable campestre est cependant atteint par quelques maladies et parasites. Cet arbre nain subit les méfaits des insectes suceurs de sève, ainsi que la maladie du corail, chancre et dépérissement. Pour minimiser l’ensemble des ces problème, soyez rigoureux au niveau de la prophylaxie de l’exposition et des soins apporté à l’arbre.

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur