Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains


   art-paysager


Le rempotage d'un bonsai



Comment bien effectuer le rempotage d'un bonsaï

Le sol utilisé par un bonsaï est vite épuisé. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de changer la terre des bonsaï. En effet, au bout de quelques années ce substrat perd les principales caractéristiques physiques et chimiques d'origine. Il devient trop compact, et sa perméabilité à l'air et à l'eau s'en trouve diminuée. Pour certains cas, l'utilisation de la terre d'origine du bonsaï( arbre d'importation chinoise) souvent de nombreux problèmes. Cette argile compacte étouffe l'ensemble du chevelu racinaire de votre bonsaï et empêche la croissance normale de votre arbre. Il est donc impératif de rempoter votre bonsaï.




But de la taille et du rempotage d'un bonsaï


Le rempotage a pour but de renouveller le bagage racinaire présent et de régénérer ce chevelu vieillissant. A force de se développer, ces racines ont tendance a envahir le pot et à provoquer un effet de chignon. Cet enroulement des racines à l'intérieur du pot provoque l'étranglement de l'arbre. La longévité d'un arbre nain dépend de la fréquence de régénération du chevelu racinaire: autrement dit il est bon de rempoter et de tailler vos bonsaï régulièrement ( tout les ans voir tout les 2-3 ans pour les conifères). Le rempotage est une opération plus qu'indispensable au bon développement du bonsaï. Cette opération se fait toujours au printemps lorsque la sèce se met à bien circuler. Lorsque votre arbre est mis en pot pour la première fois on parle d'empotage car il s'agit d'une première fois pour lui. Le rempotage quand à lui est le changement de pot au fur et à mesure de la croissance du bonsaï. Seuls les arbres âgés sont rempotés dans la même coupe, pour les autres, changez le récipient en prenant un pot de la taille supérieure à la précédente.





Taille et ramification du bonsaï


Comme nous l'avons vu précédement à la taille aérienne, la taille racinaire provoque à terme une ramification du chevelu. Cependant, cette ramification ne donne pas naissance à un feuillage plus petit mais elle favorise la respiration racinaire et la régénération des radicelles. La taille des racines répond à des critères esthétiques tenant aux proportions: hauteur, volume aérien / volume racinaire.



Fréquences de taille d'un bonsaï

Les plus anciens arbres pourront être rempotés moins souvent que les jeunes: comptez 5 à 6 ans contre 2 ans pour les plus jeunes.
Certaines essences, qualifiées de gourmandes, auront besoin d'être taillées bien plus souvent que d'autres. ( erable de burger, saules)
Enfin les conifères supportent moins le rempotage et la taille racinaire. Un soin plus important sera attribués aux essences résineuses. D'une manière générale, les conifères se rempotent tout les 3 à 5 ans, les caducs tous les 2 ou 3 ans, les fruitiers et les arbres à fleurs tous les ans ou tous les 2 ans, les bonsaï d'intérieurs tous les 2 ans. On voit qu'un bonsaï a besoin d'être rempoté lorsque le chevelu racinaire entoure la terre complètement et chasse l'arbre hors de son pot, en soulevant la motte au-dessus du rebord du pot. On peut observer aussi le chevelu sortant par les trous de drainageet par les côtés de la coupe.

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur