Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains

Les types de bonsaï


yose-ue

Yose-ue


ikadabuki

Ikadabuki


ishigami

Ishigami


moyogi

Moyogi


shakan

Shakan


hokidachi

Hokidachi


bunjingi

Bunjingi


kengai

Kengai


fukinagashi

Fukinagashi


chokkan

Chokkan


   art-paysager


Formes et styles japonais



Formes et style de bonsaï

Au dix-neuvième siècle, les japonais donnent des noms au formes que les arbres prennent suite à une observation de ceux-ci dans la nature. C'est à partir de ces observations que cette codification de styles apparait. l'origine même des arbres miniature viens de Chine et date du début du deuxième siècle. Voici les principales formes remarquables que l'on retrouve:




yose-ue



Forme en forêt. Des arbres nains de tailles et de formes différentes sont agencés afin de former une forêt. Les plantes doivent être placées de façon irrégulière. Le mieux étant de placer les plus grand derrière et les plus petits devant afin de donner de la profondeur à votre forêt. Pour la création d'une forêt de ce type déterminez tout d'abord un dessin de la forme de forêt que vous désiez. Les arbres doivent être de la même espèce et de nombre impair. les forêts les plus réussies sont souvent plantées sur une coupe à bonsaï plate, cependant vous pouvez la planter sur une coupe ovale ou rectangulaire. Au printemps réaliez la plantation dans un mélange terreux correspondant à l'espèce. Dégagez les troncs, taillez les racines et les branches de façon à ce que cet ensemble ne s'entrecoupe pas et que chaque arbre puisse se développer homogènement sans être gêné ou dominé par un autre. Placez vos bonsai suivant votre plan et maintenez les a l'aide de fil de cuivre passant par les trous de drainage ( a retirer après six mois). Maintenir les arbres avec une motte humide additionnée d'un peu de terre argileuse. Les arbres étant plantés, comblez les creux avec de la terre préalablement tamisée à maille moyenne puis recouvrir le tout de terre finement tamisée. Arrosez à l'aide d'un jet diffusé type pomme d'arrosoir. Protégez votre forêt durant les six premiers mois des gros coups de vent et orages.





Ikadabuki


Cette forme spéciale en rateau résute de la reprise d'un arbre couché à terre. Le tronc s'enracine dans le sol et des nouvelles branches verticales s'élèvent et se transforment progressivement en tronc. La formation de bonsaï de se style résulte d'un coup de chance. On peut par moment retrouver ce phénomène en forêt suite à de vent violent ou orage. Les arbres étant couchés au sol reprennent par le tronc . Aucune méthode culturale ne préconise ce type de culture. Cependant l'effet provoqué reste spectaculaire.




Ishigami



Forme sur roche. A l'origine, cette forme évoque la forêt sur une montagne rocheuse. Le principe étant de cramponner les racines dans la roche, les racines passent ensuite dans le sol.
Pour sa création ce type de bonsai doit présenter un chevelu racinaire important et démêlé. Choisir un rocher en harmonie avec le bonsai.Les racines étalées, l'arbre doit être fixé autour du rocher avec le minimum de jour possible entre les deux éléments. Les extrémités des racines doivent être plantées dans un mélange terreux contenu dans un pot plat. Les racines apparentes devront être protégées durant les premiers temps: installez un mélange argile tourbe autour de la base englobant ainsi le rocher et le pied jusqu'à l'ancien collet. Une fois la reprise bien effectuée, dégagez les racines progressivement. Le rocher se découvre au fur et à mesure, cependant il devra être maintenu légèrement humide chaque jour. Pour cela si vous disposez d'un arrosage goutte-à-goutte disposez un asperseur sur la roche afin que les racines situées sur le rocher s'installent progressivement sur celui-ci.







Moyigi


Forme souplement verticale. Le tronc sinueux présente des courbes avec une amplitude décroissante de la base au sommet. Les branches principales sont a l'exterieur des courbes et sont les départs de plateaux végétaux. Ce style est classique et fréquement rencontré sur l'ensemble des marchés.





shakan



"Penchée". Le principe est de travailler ici avec un arbre au tronc penché. la ramure quand à elle s'étale dans tout les sens. Cette forme nécessite une poterie plus haute et lourde car il faut pouvoir supporter le poids penchant de l'arbre.





Hokidatchi


Forme en balai. Caractérisée par un tronc très verticale et un houppier en forme de balai dont le départ se fait pour toutes les branches à la même hauteur. Pour ce style de bonsaï l'interieur de la ramure est souvent dégarnie et le feuillage est présent simplement à l'extrémité. Cette forme est peu employée chez les connaisseurs.





Bunjingi


Tronc légèrement sinueux et dépourvu de branches sauf à la cime, où on garde une petite masse végétale. Il s'agit ici de mettre en valeur le tronc et sa sinuosité. Cette forme illustre un peu la difficulté qu'on certaines plantes a pousser dans des conditions extrêmes.





Kengaï


Cette forme inspire l'effet de cascade. On retrouve ce type de structure en falaise rocheuse. On utilise généralement des conifères pour former ces bonsaï. Les pots utilisés généralement sont profonds et permettent un bon ancrage dans le sol. En falaise il est fréquent de retrouver des arbres mignature du fait du peu d'espace disponible pour les racines.





Fukinagashi

De sa traduction " Battu par les vents", cette forme illustre le mouvement à travers le végétal. L'ensemble de la structure végétale est orentée pour donner un sens, une orentation au végétal, comme lors de tempêtes. Ces bonsaï sont souvent plantés directement dans la roche ou dans des poteries ovales.





Chokkan


Cette forme de l'arbre est rigoureusement droite. Le tronc est strictement vertical et la ramure en forme de pyramide. Cette forme des branchages devra être maintenue et rabbatue par une taille d'entretien régulièrement à la forme initiale. Arrivez à age adulte, pincez continuellement les départs pour favoriser la ramification.

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur