Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains


   art-paysager

Fagus sylvatica en bonsaï

le bonsaï fagus sylvatica: hêtre ou fayard

Le hêtre est une essence au feuillage marscescent et pubescent poussant sous nos latitudes. Cet arbre occupe actuellement 10% des forêts françaises. Il se différencie par son ombre dense ne laissant passer aucune lumière. C'est pour cette raison qu'une forêt formée n'a pas de strate arbustive. Il peut atteindre facilement 200 voire 400 ans pour les plus anciens.


fagus sylvatica le hêtre en bonsai

Entretien du fagus sylvatica

Quelques précautions doivent être prises afin de mener à bien la croissance d'un hêtre en pot. Le hêtre préfère les expositions mi-ombragées où une humidité convenable lui conviendra. Jeune, ses tissus tendres sont sensibles à l'exposition directe du soleil: certaines brûlures et autres contraintes peuvent entraîner rapidement votre arbre à la mort.
Attention à ne pas tailler trop fortement le pivot consituant la racine principale du hêtre juvénile. Ce pivot est très important durant les premières années. A terme celui-ci disparait pour donner place aux racines secondaires se développant en périphérie.
Le hêtre accepte la taille racinaire tant que celle-ci se voit équilibrée d'une taille aérienne. Les arrosages peuvent être effectués avec une eau légèrement calcaire (robinet). Les fréquences d'arrosages peu fréquents au printemps évitant l'allongement des tissus deviennent plus importantes durant l'été afin d'éviter tout phénomène de désèchement. l'ébourgeonnage est fréquement effectué sur les sujets formés et permet d'une année sur l'autre une multiplication du nombres de pousses. Celui-ci doit être effectuée sur des bourgeons longs juste avant le débourrement. Le hêtre a pour particularité de ne former des pousses qu'au printemps. C'est pour cette raison que la taille est une étape importante. Pour les arbres en formation, laissez les bourgeons se développer afin d'avoir de nouvelles feuilles. La nouvelle tige se développant est tout d'abord formée de tissus verts et vient progressivement à se lignifier (bois). Lorsque vous observez le début de la lignification des nouvelles branches, il est temps d'effectuer la taille. Rabattez chaque branche formée juste au dessus des deux premières nouvelles feuilles.
Si vous avez besoin de ligaturer, la periode idéale est fin juin. Avant cette periode, la croissance est importante, vous risquerez de provoquer des entailles dans les tissus ligneux.


Les parasites et maladies du hêtre en bonsaï

Cette essence est particulièrement sensible aux pucerons lanigères, cochenilles (cryptoccocus fagi) concerant cette dernière une huile d'hiver peut être utile en traitement curatif

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur