Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains


   art-paysager

Bonsaï Carpinus betulus

Le charme en bonsaï: Carpinus betulus

Le charme est fréquent sous nos latitude. C'est une essence indigène très convoitée du fait de ses facilités de culture et ses caractéristiques appréciables. Ce feuillus au feuillage vert clair légèrement dentée est moins exigeant que le hêtre. C'est un arbre au port arrondi, originaire des forêts mixtes des régions tempérées d'Europe et d'Asie. Il se caractérise par une écorce grise argentée, ornée de petites feuilles nervurées ovales et des grappes de graines ailées. Le plus étonnant est certainement son feuillage marcescent. Possédant quelques ressemblances avec le Hêtre, le Charme s'en distingue cependant par un tronc moins brillant et des feuilles plus claires et légèrement dentelées. Ce bonsaï se plait en isolé mais provoque des effets étonnant en forêt.


carpinus betulus ou charme en bonsai


Entretien du bonsaï Carpinus betulus

Le charme est une essence appréciant le soleil mais doit toujours avoir les racines et le sol humide. Il accepte aisément la taille ainsi que le ligaturage. Cependant, ce dernier ne doit pas être maintenu trop longtemps car les cicatrices dues aux ligatures restent longtemps.
La taille d'entretien s'effectue de Mars à fin juillet lorsque les pousses atteingent 6 à 8 feuilles, taillez à la 2 ème feuille. N'hésitez pas à rabattre les branches de cet arbre assez sévèrement car il a tendance à avoir une croissance rapide. Les rempotages et tailles de structure s'effectuent comme chaque caducs en fin d'hiver, début de printemps. Les nouvelles feuilles sont souvent bien plus grandes qu'à la base et semblent souvent disproportionnées par rapport à la taille de l'arbre. Il est donc nécessaire de supprimer réguilèrement les grandes feuilles du printemps à l'automne. Au niveau du sol, le charme supporte les sols très argileux et très lourds. On obtient de très bon résultat en bonsaï car il s'adapte très bien à la vie en pot. De même sa longévité est assurée par sa résistance aux conditions extrêmes et accepte facilement les changements de substrat. Afin d'embellir et de fortifier votre arbre, un apport régulier de potasse ou d'engrais japonais en boulette est recommandé. Les sols les plus drainants, type akadama, restent les mieux adaptés pour cette espèce.


Les parasites et maladies du charme

Cette essence est particulièrement sensible aux pucerons lanigères, cochenilles et à l'oïdium durant les periodes d'humidités athmosphériques importantes

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur