Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains


   art-paysager

Picea mariana

Le picea mariana ou épinette noire en bonsaï

Picea mariana, ou épinette noire, est un conifère étroit et conique de taille moyenne, avec la particuliarité d'être couvert de jeunes pousses ornées de pois bruns. Il tient ses origines du nord du Canada et des Etats-Unis. Cet arbre supporte mieux les sols secs que les autres épicéas, pour cette raison cette essence s’adapte bien en pot. Ses principaux traits de caractère qui en font son charme sont certainement son écorce brun foncé et écailleuse, et surtout son feuillage vert bleuté foncé. On remarque des feuilles regroupées sur la partie supérieure des branchettes. Ses cônes bruns, pendants sur les branches inférieures restent longtemps sur l’arbre. Cet arbre résineux est flexible : l’ensemble des branches peuvent être orientées, ligaturées et taillées facilement. Il s’agit d’une espèce s’adaptant bien à la culture en bonsaï et se prêtant à de nombreux styles divers.
La nanification de ce picea n'est pas simple pour les débutants. Nous vous orientons plus vers le picea abies nidiformis qui est mieux adapté à la création de bonsaï car son port est déja nanifié.


Picea mariana epinette noire


Entretien du picea mariana en bonsai

Ce arbre doit être exposé en plein soleil avec une motte maintenue humide, et plus sec l'hiver. Le substrat doit être drainant à très drainant. En effet, dans son milieu d’origine, Picea mariana pousse dans des terrains ingrats et en sols secs : pentes rocheuses, et tourbières. Il apprécie les mélanges terreux légèrement acidifiant: tourbe, akadama.
Un rempotage bisannuel est recommandé à la fin du printemps. Picea mariana tolère les ligature durant les périodes de fin automne et début d’hiver. En effet sa flexibilité rend le nombre de possibilités de taille et de style importants. Avec l’âge, les plus beaux sujets ont tendance à avoir les branches qui retombent. Cela est certainement du au poids à supporter et a la flexibilité dont l’arbre confère. Il est donc important de limiter cet affaissement de l’arbre en taillant les branches superflues.
Lorsque votre bonsaï atteint sa taille adulte, n’hésitez pas à effectuer vos pincements des nouvelles pousses lorsqu’elles ont atteint deux à trois centimètres.


Les parasites et maladies

Dans son milieu 'extrême' d'origine l'épinette noir est souvent touché par des phénomènes de dépérissements. Certains arbres, avec l'âge se couvrent de lichens entraînant souvent une défoliation et de dépérissements lents de la plante.
Parmi les parasites les plus communs on peut citer les chenilles tordeuses sécrétants des excrétas, les charançons du pins, chermès, et bien sur l'ensemble des insectes suceurs de sève.

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur