Bonsaï


Accueil
Forum entretien bonsai

RECEVEZ MES GUIDES GRATUITEMENT

guide jardinier

Un bonsai, un entretien


l'eau pour un bonsai
La lumière pour un bonsai
Le substrat pour bonsai
Température et bonsai
Engrais et nourriture pour bonsai



Tailler un bonsai


Généralité sur la taille
La taille de structure
La taille d'entretien
Les pincements



Rempoter un bonsai


Généralité sur le rempotage
La taille des racines
Le rempotage et les soins suivants


Au fil des saisons


Un mois, un entretien

Contactez-nous
Liens
Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon-les-Bains


   art-paysager

bonsaï Chamaecyparis obtusa 'Nana Gracilis'

le bonsaï chamaecyparis obtusa 'Nana gracilis': Le cyprès chauve nain

Chamaecyparis obtusa 'Nana Gracilis est une variété naine du cyprès Hinoki, l'un des arbre à bois de construction des plus utilisé au japon. Il s'agit aussi de l'arbre sacré du culte Shinto. Le feuillage fin de ce conifère est particulièrement apprécié en bonsaï. Il permet de maintenir une densité sur chaque branche d'un arbre. Par un travail sur le bois et les nuages végtétaux, vous arriverez facilement a donner de la profondeur à votre bonsaï et ainsi créer de très beau paysages miniatures.


Chamaecyparis obtusa' Nana Gracilis' ou cyprès chauve


Entretien du bonsaï chamaecyparis obtusa

Un des arbres/arbustes relativement sensible au désèchement. En effet ce Chamaecyparis redoute le plein soleil et préfère des expositions fraîches et humides. Durant l'été, prenez soin de le vaporiser durant les fortes chaleurs et maintenez le sol humide. En hiver, il s'agit de le protéger du vent désèchant la motte surtout durant les periodes de fort gel.Un rempotage bisannuel est recommandé mais au dela de 10 ans votre sujet peut être rempoté seulement lorsqu'il en montre le besoin.
Ce conifère doit être taillé régulièrement par pincement durant toute la periode de croissance: fin de printemps, début d'été, et fin de l'automne. Pour les tailles de structures la fin du printemps est plus propice. Le chamaecyparis se bouture relativement bien mais un pourcentage de perte est à prévoir.


Les parasites et maladies du cyprès chauve

De nombreux insectes suceur de sève s'attaque à cette variété tel que : pucerons, cochenilles. Il peut être attaqué par des araignées rouges et chermès, dans ce cas des vaporisations répétées les feront fuire. En cas d'excès d'eau des dépérissements ainsi que de l'oïdium peuvent apparaître.

Copyright Art-paysager.com est la propriété de son auteur